Suite à la provocation de Monsieur Ghazli…

Communiqué du Comité Besançon Solidarité Kurdistan, 19 janvier 2016 :

Avant le rassemblement à Besançon du samedi 16 janvier contre la répression en Turquie, Monsieur Ghazli, adjoint au maire à la sécurité de la commune de Thiais (94) s’est permis d’appeler à l’interdiction de notre rassemblement.
Elu sur une liste d’union UDI-UMP, cet élu défend des positions nationalistes turques, n’hésitant pas à flirter avec le racisme à l’encontre des populations arménienne et kurde.

Alors que les fanatiques de Daesh ont une nouvelle fois fait couler le sang à Bamako, Jakarta et enlevé 400 civils à Deir Ezzor, notre solidarité va plus que jamais aux forces qui ont pu repousser ces ennemis de l’humanité en particulier l’YPG / YPJ. Or, ce sont ces mêmes forces que le régime d’Erdogan tente d’éradiquer dans les villes kurdes de Turquie, faisant au passage subir à l’ensemble de la population civile le poids de l’occupation militaire. Notre solidarité va également à toute la population de Turquie, au-delà des origines nationales, qui fait face à la dictature de l’AKP.

Nous appelons l’ensemble des personnes et organisations éprises de liberté et d’égalité à contacter la mairie de Thiais pour demander au nom de quoi un élu de cette commune se permet de demander l’interdiction d’un rassemblement à Besançon et de développer une  haineuse propagande nationaliste à l’encontre de celles et ceux qui défendent au Kurdistan, en Turquie et ailleurs le respect des droits humains.

Courrier à adresser à :

Monsieur Richard Dell’Agnola

Maire de Thiais

1 Rue Maurepas,

BP 141

94320 Thiais

Fax : 01 48 53 47 2

E-mail : contact@ville-thiais.fr

Tel : 01 48 92 42 01

Exemple de lettre type :

Monsieur le Maire,

Avant le rassemblement à Besançon du samedi 16 janvier contre la répression en Turquie, Monsieur Ghazli, adjoint au maire à la sécurité de la commune de Thiais (94) s’est permis d’appeler à l’interdiction de notre rassemblement.

Tout d’abord nous souhaiterions des explications : au nom de quoi un élu du Val-de-Marne se permet d’intervenir pour faire interdire une manifestation dans le Doubs ?

Nous soulignons aussi notre indignation face aux propos de cet élu qui, sur les réseaux sociaux, défend des positions nationalistes turcs qui flirtent avec le racisme à l’encontre des populations arméniennes et kurdes ou avec l’apologie de crimes commis par les terroristes fanatiques de Daesh.

En attente d’une réponse de votre part, veuillez agréer, Monsieur le Maire, l’expression de nos sincères salutations.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s